Recevoir un recommandé : différences entre RAR et RE

Pour recevoir un recommandé papier ou électronique, existe-t-il des différences ? LetReco vous en dit plus dans cet article.

Dans de précédents articles, nous avons évoqué les différences tarifaires, des procédures d’envoi ainsi que de temps nécessaire à la réalisation des démarches associées aux envois de recommandés papier et électronique. Envoi, les envois postaux admettent de nombreuses étapes chronophages et entraînent des frais, variant essentiellement en fonction du poids du courrier, contrairement aux RE (recommandés électroniques). 3 à 8 fois moins chers que les recommandés papier, ils vous permettent tout de même d’assurer des envois, et des réceptions, sécurisées et rapides de vos fichiers volumineux et sensibles.

Ici, nous allons évoquer les différentes étapes à suivre afin d’assurer la réception d’un RAR (recommandé avec accusé de réception) en format papier, d’une lettre recommandée électronique qualifiée (LRE) et d’un recommandé dématérialisé simple (ERE).

Dans cet article de blog, LetReco vous explique les nuances associées.

Comment recevoir une lettre recommandée électronique ?

Vous vous demandez comment recevoir une lettre recommandée électronique ? Rien de plus simple ! LetReco est un prestataire de confiance qualifié eIDAS depuis 2012 au service des professionnels et des particuliers. Nous les accompagnons dans leurs démarches d’envoi de recommandés électroniques (RE) dématérialisées et simplifiées afin qu’ils puissent transmettre rapidement, à moindres frais et de manière sécurisée leurs documents importants, volumineux et sensibles.

Recevoir une lettre recommandée électronique commence par une notification. Reçue par mail, elle vous informe qu’un acteur souhaite vous transmettre un RE. Ensuite, vous n’avez qu’à vous rendre sur votre portail de messagerie électronique, de suivre le chemin indiqué et d’accepter ou de refuser cette réception. Si vous acceptez, une identification numérique ainsi qu’une signature électronique vous seront demandées.

3 à 8 fois moins chère que la LR papier, la LRE est une solution avantageuse, rapide, sécurisée et économique pour l’envoi de vos fichiers en recommandé.

Recevoir une lettre recommandée électronique, un ERE ou un recommandé papier : quelles sont les différences ?

Quelles sont les différences entre recevoir une lettre recommandée électronique (LRE), un ERE et un recommandé papier ? LetReco vous éclaire.

Réception d’un courrier recommandé papier

Lorsque des documents sont envoyés en recommandé papier, ils sont distribués par les services postaux. Les facteurs ou factrices se chargent alors de les récupérer au sein des bureaux de Poste et de les apporter aux domiciles des destinataires désignés lors de la procédure d’envoi. L’ensemble des étapes de ce processus, de l’envoi de l’enveloppe à la réception du courrier, admettent un coût. En effet, les différents achats représentent des postes de dépenses conséquents, une fois cumulés.

Ces derniers doivent être présents chez eux lors de cette réception afin de :

  • Présenter un document officiel attestant de leur identité (carte nationale d’identité ou passeport),
  • Signer de manière manuelle, le document tendu par le facteur ou la factrice concerné(e) par ce dépôt.

Ainsi, ce membre du personnel de La Poste remet ensuite un accusé de réception au sein du bureau auquel il est rattaché, afin qu’il soit envoyé à l’expéditeur comme preuve de réception. Juridiquement probante, cette dernière peut être présentée devant un tribunal en cas de contestation de réception et/ou du contenu de l’enveloppe. Matérialisé par une feuille de papier, cet accusé de réception peut facilement être perdu.

Réception d’un recommandé électronique (RE)

La réception d’un recommandé électronique est, quant à elle, simplifiée. Démarches différenciées entre une lettre recommandée électronique (LRE) qualifiée et un ERE, nous vous en disons plus.

Un ERE simple (envoi de recommandé électronique simple) est réalisé grâce à une simple adresse mail et nécessite :

  • Une identification de l’expéditeur par login mot de passe,
  • Une identification du destinataire par un procédé de double authentification OTP mail ou SMS.

Une LRE (lettre recommandée électronique qualifiée) admet une valeur juridique équivalente au format papier. Elle nécessite alors un procédé d’un niveau de sécurisation plus élevé. En effet, elle permet de transmettre des documents confidentiels et ne devant pas se retrouver dans les mains de personnes n’y étant pas autorisées ou à qui les fichiers n’étaient pas destinés. Elle procède alors à :

  • Une identification de niveau de confiance élevé de l’expéditeur,
  • Une identification substantielle du destinataire.

Mais alors, comment recevoir une lettre recommandée dématérialisée qualifiée/un ERE ? Il vous suffit de suivre la démarche indiquée dans le contenu du mail reçu (notification de réception), de renseigner vos informations personnelles et de vérifier votre identité. Ensuite, une signature électronique vous sera demandée afin d’attester de la bonne réception de votre recommandé numérique. Vous pourrez ensuite prendre connaissance des informations incluses dans les documents joints au RE reçu.

Réalisées à distance, ces démarches sont rapides et sécurisées afin d’assurer un transfert maîtrisé des documents joints.

Que peut-on recevoir en lettre recommandée papier/électronique ?

Vous êtes-vous déjà demandé : « Que peut-on recevoir en lettre recommandée » ? Dès lors qu’un envoi par recommandé est nécessaire, le format papier ou la LRE qualifiée peuvent être envisagés. En effet, la LRE admet la même valeur juridique qu’un RAR papier.

Il est possible que vous ayez déjà ressenti de la nervosité une fois aperçu le facteur ou la factrice sur le pas de votre porte avec un recommandé au bout des doigts. Nous allons vous donner plus de détails sur le type de document qui peut être mis sous pli avec RAR (recommandé en accusé de réception) afin que cette situation ne soit plus anxiogène.

Les raisons de recevoir un recommandé peuvent être multiples, qu’il soit matérialisé par un bordereau papier ou par une notification électronique.

En effet, il peut s’agir de documents concernant des problématiques survenant dans le cadre de ressources humaines d’une entreprise, d’investissements financiers ou de transactions immobilières réalisées, de documents transmis par des professions légales telles que les avocats ou les notaires…

Mais alors, quels courriers peut-on recevoir en recommandé ? Voici une liste non-exhaustive de situations dans lesquelles l’envoi d’un recommandé papier ou d’une LRE qualifiée, par les professionnels ou les particuliers, s’avère obligatoire :

  • Transmission d’une notification de purge SRU,
  • Transfert de documents relatifs à des transactions immobilières,
  • Envoi de documents RH : lettres de licenciement, de démission, fichiers relatifs à la médecine du travail…,
  • Dépôt de demandes de rupture de contrats d’électricité, de téléphonie, de prestations de services…,
  • Transmission de conventions de Divorce par Consentement Mutuel (DCM),
  • (…)

LetReco vous aide à répondre à la question : « Pourquoi recevoir une lettre recommandée ? » afin que vous puissiez appréhender cette réception avec plus de sérénité.

Qu’en est-il des documents reçus par ERE ?

Que peut-on recevoir en recommandé électronique simple (ERE) ?

Il existe néanmoins une démarche électronique simplifiée. Mais alors, que peut-on recevoir en recommandé simple transmis par voie électronique (ERE) ?

Selon l’article 43 du règlement eIDAS et le décret n° 2020-834 du 2 juillet 2020, l’ERE peut être envisagé afin de transmettre les documents qui ne nécessitent pas obligatoirement de recommandé. En effet, dès lors que les documents peuvent être transmis « par tous les moyens », un envoi de recommandé électronique (ERE) suffit. Cela est notamment le cas dans les situations suivantes :

  • Envoi de convocations aux assemblées générales des copropriétaires,
  • Transmission des procès-verbaux d’AG,
  • Transfert de documents relatifs à la gestion immobilière,
  • Demandes d’autorisations d’urbanisme,
  • (…)

Cette liste est non-exhaustive et dépend de la nature des documents transmis ainsi que du niveau d’identification nécessaire des expéditeurs et destinataires du RE (recommandé électronique).

Vous souhaitez en savoir plus sur les cas d’usage de la LRE qualifiée ainsi que de l’ERE ? Les experts LetReco se feront un plaisir de vous renseigner. Alors n’hésitez plus et contactez LetReco, solution d’envoi de recommandés électroniques !

Cet article vous a plu ? Vous savez maintenant pourquoi recevoir un recommandé papier ou électronique est parfois obligatoire en fonction de la nature des documents transmis.